Modele de radeau

Rietveld & Simons a lié les radeaux lipidiques dans les membranes modèles à l`immiscibilité des phases liquides commandées (phase Lo) et désordonnée (LD ou lα). [8] la cause de cette immiscibilité est incertaine, mais l`immiscibilité est pensée pour minimiser l`énergie libre entre les deux phases. Des études ont montré qu`il y a une différence d`épaisseur des radeaux lipidiques et de la membrane environnante qui se traduit par une non-concordance hydrophobe à la limite entre les deux phases. Cette incompatibilité de hauteur de phase a été montrée pour augmenter la tension de ligne qui peut conduire à la formation de plates-formes de radeau plus grandes et plus circulaires pour minimiser le coût énergétique de maintenir les radeaux comme une phase distincte. D`autres événements spontanés, tels que la courbure de la membrane et la fusion de petits radeaux dans de plus grands radeaux, peuvent également minimiser la tension de la ligne. Bien que la tension de ligne et les énergies de courbure soient importantes, les simulations montrent que la tension de ligne est le facteur déterminant pour la formation des phases modulées (36). En supposant que les phases modulées se produisent dans une plage fixe de valeurs de tension de ligne, au cours de la transition de nanoscopique à modulée à des domaines ronds macroscopiques le long d`une trajectoire ρ à des ratios DSPC/CHOL fixes, le système peut passer par trois régimes distincts des valeurs de tension de ligne (Fig. 7). Ces régimes distincts de tension de ligne pourraient se produire à différentes valeurs ρ pour des compositions situées sur des lignes différentes en raison de changements dans les propriétés des phases coexistantes. Par exemple, sur une tieline plus proche du point critique, les propriétés de phase LD et Lo sont plus semblables, d`où la tension de ligne serait plus petite. Dans de tels cas, plus de DOPC serait nécessaire pour augmenter la tension de ligne à la valeur qui donne des phases modulées.

En effet, expérimentalement, nous avons observé un régime de phase modulée plus large pour T2A sur la tieline 2 comparativement à la composition équivalente T1A sur la tieline 1, avec la fenêtre de phase modulée se produisant à des valeurs ρ plus élevées le long de la tieline 2. Même un modèle très simple peut illustrer cet effet, c`est-à-dire une variation linéaire de la tension de ligne avec ρ comme illustré à la Fig. 7. Un autre modèle est peut-être plus probable à la lumière des récentes études de diffusion de neutrons à petit angle dans lesquelles la taille du domaine a été jugée varier linéairement avec l`épaisseur de la bicouche (F.A. Heberle, R.S. Petruzielo, J. Pan, P. Drazba, N. Kučerka, Feigin, et J. Katsaras, non publié), ce qui implique une dépendance au carré de la tension de ligne sur ρ. en accord avec des valeurs de tension de ligne faibles à proximité d`un régime de phase modulée, nous avons observé des GUV avec des arêtes de domaine inégales qui se sont parfois déplacées au cours de notre observations dans des compositions près de la transition ronde modulée-macroscopique (Fig.

2 H et 4 H; Fig. S1 F). Un radeau est un treillis horizontal de filament qui se trouve sous votre partie. Votre pièce imprimée en 3D sera imprimée sur le dessus de ce radeau, au lieu de directement sur la surface de la plate-forme de construction. Les radeaux sont principalement utilisés avec l`ABS pour aider à la déformation et l`adhérence du lit, mais ils peuvent également être utilisés pour aider à stabiliser les modèles avec de petites empreintes, ou pour créer une base solide sur laquelle construire les couches supérieures de votre pièce. Le radeau inclus dans Simplify3D a été optimisé sur des années de tests sur des centaines de machines différentes pour assurer une séparation facile et une finition de surface de haute qualité sur le fond de votre pièce. Une fois l`impression terminée, le radeau s`éloigne sans effort de l`impression et peut être jeté.